Bonjour,

Aujourd'hui, je viens vous raconter la mésaventure qui m'est arrivée récemment...

Le 30 mars dernier, je reçois un mail de scrapbooking.redaction@gmail.com (j'ai décidé de citer l'adresse exacte). L'expéditeur (ou l'expéditrice) du mail se présente comme journaliste pour le magazine qui serait "le petit frère de Idées magazine Créa cartes et scrap". Elle commence par me flatter sur les "magnifiques créations" qu'elle a vues sur mon blog, et elle me demande d'envoyer une création inédite, avec tutoriel, pour la publier dans son magazine, qui va sortir "début avril". Le mail est simplement signé "Caroline".

Je ne suis généralement pas de nature très méfiante, et ça fait toujours plaisir de se voir proposer une publication dans un magazine, mais le délai si court (le 30 mars pour une parution début avril !!!) retient mon attention. Je réponds en expliquant que je suis étonnée et que je ne pourrais pas fournir une création immédiatement.

Le lendemain, je reçois une réponse : en fait, c'est une erreur, le magazine paraîtra fin avril et je peux envoyer ma création jusqu'au 15 avril. Cette fois-ci, le mail est signé "Marie"... C'est qu'il y a du monde, qui bosse à cette rédaction :-) !

Trouvant cela étrange, je renvoie un mail pour demander à la personne de me préciser le nom exact de son magazine et de me donner ses coordonnées complètes. Et depuis, pas de réponse !

J'avoue avoir failli me faire avoir en envoyant une création... à un inconnu ! (quelle gourde !)

Je n'ai pas perdu mon temps à essayer de rechercher la provenance du mail (C'est pourtant très facile de localiser une adresse IP avec une adresse gmail), et j'ai décidé de ne pas m'étendre, en disant ce que je pense des personnes minables qui usent de ce genre de stratagème pour nous voler nos créations (je risquerais d'être très grossière).  

Simplement, j'ai pensé que le fait de partager avec vous cette expérience, peut vous être utile, au cas où vous seriez contactée par ces mêmes personnes. Méfiez-vous.

Je vous souhaite une très belle journée, et je vous dis à bientôt !

Bises,

Marianne